Notre mission au quotidien
pour un entrepreneuriat responsable

Réfléchir Expérimenter Se former S'engager Développer
Rejoindre le CJD

Laissons travailler les Entrepreneurs : En finir avec la #crisedeconfiance

  • le 01 décembre 2014

Capture
À l’occasion de la mobilisation du 1er au 5 décembre 2014, les 5 500 entrepreneurs membres du Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise, de CroissancePlus et d’ASMEP-ETI, rappellent que la création d’emplois est un enjeu commun qui les mobilise au quotidien. Ils demandent donc au Gouvernement la création d’un environnement favorable au retour à la confiance. Il faut co-construire avec les entrepreneurs, salariés et actionnaires une entreprise nouvelle, vers plus d’agilité et de souplesse.
Différents dans leurs histoires et leurs profils, représentant des entreprises de toutes tailles (ETI, PME, Start-up), présents sur tout le territoire, les trois Mouvements d’entrepreneurs s’unissent pour rappeler que seule l’Entreprise créera des emplois. Réformes qui tardent ou qui se contredisent, législation et réglementations galopantes, fiscalisation excessive et rigidités sociales, environnement incertain et messages pessimistes…bref la confiance des entrepreneurs n’est pas stimulée.
 
Les entreprises adhérentes aux trois mouvements (CJD, CroissancePlus et l’ASMEP-ETI) représentent à elles seules1 925 000 emplois et ne demandent qu’à en créer davantage.
 
Or, pas d’emplois sans environnement favorable et sans confiance.
 
Du 1er au 5 décembre 2014, le CJD, CroissancePlus et l’ASMEP-ETI publieront sur leurs sites internet et via les réseaux sociaux leurs propositions pour mettre un terme à la#crisedeconfiance.
 
5 priorités pour rendre nos entreprises agiles et performantes
 
  1. Simplifier l’environnement réglementaire : faire simple c’est pas « compliquer » !
  2. Redonner des marges de manœuvre aux entreprises pour grandir et recruter : non au flop de compétitivité.
  3. Offrir de la flexibilité au contrat de travail : décontractons le contrat !
  4. Associer les salariés à la performance des entreprises : grandir ensemble c’est maintenant !
  5. Co-construire avec toutes les parties prenantes une entreprise nouvelle, vers plus d’agilité.
 
 
Le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise
 
Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte 4500 adhérents – Entrepreneurs et cadres dirigeants - répartis en France et représentant près de 500.000 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises.
 
Source intarissable d’intelligence collective, depuis 76 ans, le CJD n’a cessé d’apporter des réponses de terrain aux enjeux sociétaux, notamment en termes d’emploi, en diffusant auprès de ses adhérents Dirigeants d’entreprise les outils pour se former, échanger et expérimenter. 
 
A propos d’ASMEP-ETI :
ASMEP-ETI est le Syndicat des Entreprises de Taille Intermédiaire. Consacrées par la Loi de modernisation de l’économie d'août 2008, les ETI comptent entre 250 et 5000 salariés, se situant ainsi entre les PME et les grands groupes. Majoritairement patrimoniales et familiales, elles représentent près du quart de l’emploi salarié en France. Particulièrement sensibles aux aléas de la conjoncture économique, elles constituent le véritable poumon économique du pays.
Fort aujourd’hui de plus de 600 entreprises adhérentes qu’il fédère et représente, notre syndicat poursuit une triple mission :
  • Faire connaître et promouvoir dans le débat public les 4600 ETI françaises qui constituent des acteurs majeurs de notre économie ;
  • Porter la voix des ETI auprès des pouvoirs publics et des acteurs institutionnels ;
Proposer des mesures concrètes pour garantir la pérennité des ETI(notamment patrimoniales) et favoriser un écosystème propice à leur développement.
 
Quelques mots sur CroissancePlus
Premier réseau français des entrepreneurs de croissance, CroissancePlus réunit une nouvelle génération de 400 entrepreneurs innovants afin de réformer l’environnement économique, social, juridique et fiscal, et favoriser la création d’entreprises et d’emplois en France.
Présidée par Stanislas de Bentzmann, CroissancePlus agit au quotidien comme force de propositions et de lobbying en formulant de nombreuses recommandations auprès des pouvoirs publics et des leaders d’opinion.
Lieu d’échanges et de Networking, CroissancePlus s’impose également dans le débat public à travers l’organisation de nombreux événements autour de personnalités politiques et économiques de tout premier plan.
Porter toujours plus haut l’esprit d’entreprise et faire entendre la voix des entrepreneurs dans les médias, telle est la volonté de CroissancePlus qui accompagne les dirigeants d’entreprise dans leur développement en France et à l’international.
 
 
Sites web et contacts :
 
ASMEP-ETI http://www.asmep-eti.fr/ - Alexis BOUYGUES, Chargé de mission auprès du Délégué Général, 01 56 26 00 66 – 06 63 16 88 28 / a.bouygues@asmep.fr
 
CJD : www.cjd.net – Nathalie Garroux, Chargée de Relations extérieures, 01.53.23.92.53 et 06.03.71.21.74 /ngarroux@cjd.net
 
CroissancePlus : http://www.croissanceplus.com/-Emmanuelle SKOWRON, Chargée des Médias, 01 56 88 56 21 - 06 60 26 90 29 / emmanuelle.skowron@croissanceplus.com