Notre mission au quotidien
pour un entrepreneuriat responsable

Réfléchir Expérimenter Se former S'engager Développer
Rejoindre le CJD

Pénurie de main d’œuvre : le CJD s’engage

  • le 27 octobre 2015

Alors que Gouvernement et médias se félicitent de la baisse du chômage en septembre, le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise souhaite aller plus loin en s’engageant pour réduire l’écart entre formation et offres d’emploi.
 
 
Adéquation formation / compétences requises
Même si les estimations varient, nous ne pouvons nous satisfaire du volume conséquent d’offres d’emploi non pourvues. Aussi nous partageons l’avis du Président de la République d’axer la priorité sur la formation des demandeurs d’emplois. A cette fin, nous proposons de co-créer ou de soutenir la création d’un ou de plusieurs organismes de formation spécifiques.
 
Mis à la disposition des demandeurs d’emploi souhaitant s’orienter ou se réorienter vers des secteurs qui recrutent, quel que soit leur niveau de formation et de qualification, à condition de faire preuve de motivation à suivre ladite formation, cet organisme permettrait aux demandeurs d’emploi d’acquérir les connaissances et les compétences requises dans les métiers en pénurie de main d’œuvre.
 
 
Une offre cohérente avec les besoins des territoires
La formation se ferait sur deux années maximum, en mode projet, et serait orientée sur les métiers en tension (métiers du digital, du bâtiment, de la comptabilité etc.), en fonction des besoins des territoires. Financée en partie par les entreprises, qui feraient ainsi des économies sur les frais de recrutement, et en partie par l’Etat (l’indemnité Pôle emploi se répartissant ainsi : 50% pour la personne qui se forme et 50% pour financer la formation), cette formation garantirait un emploi durable aussi bien pour le demandeur d’emploi que pour l’entreprise.
 
Laurent Bazin, vice-président national, explique : « Nous ne prétendons pas résoudre le chômage. Nous sommes en revanche déterminés à mettre en œuvre une solution pérenne pour toute la société grâce à un écosystème vertueux associant les entreprises, les pouvoirs publics, l’Education nationale et l’enseignement supérieur. Nous sommes convaincus qu’en pensant différemment et en agissant autrement, nous pouvons construire ensemble une économie au service de l’Homme où l’entreprise œuvrerait pour l’emploi durable au sein de nos territoires. »
 
 
 
Infos complémentaires et visuels : http://petitlien.fr/cjd_france
Pour toute demande de visuels, interviews, informations complémentaires :
Contact : Nathalie Garroux / Chargée de Relations extérieures CJD /06.03.71.21.74
 
 
Le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise
Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte 4500 adhérents – Entrepreneurs et cadres dirigeants - répartis en France et représentant près de 500.000 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises.
Source intarissable d’intelligence collective, depuis 77 ans, le CJD n’a cessé d’apporter des réponses de terrain aux enjeux sociétaux, notamment en termes d’emploi, en diffusant auprès de ses adhérents Dirigeants d’entreprise les outils pour se former, échanger et expérimenter.