Notre mission au quotidien
pour un entrepreneuriat responsable

Réfléchir Expérimenter Se former S'engager Développer
Rejoindre le CJD

Simplification : enfin un chantier qui avance !

  • le 22 juillet 2014

Le CJD France propose 3 chantiers pour libérer les entreprises et favoriser l’emploi
Le CJD se félicite de la nouvelle série d’actions proposées par le Gouvernement pour simplifier la vie des entreprises mais regrette le manque d’ambition et propose trois nouveaux chantiers pour les étapes à venir.
Parmi les propositions du Gouvernement, trois retiennent plus particulièrement l’attention du CJD : l’harmonisation de la notion de "jour" dans le Code du Travail, le rescrit social et la déclaration sociale nominative. Ces trois propositions sont un signal positif envoyé au monde entrepreneurial mais la réforme n’en est qu’à ses balbutiements.
En effet, pour le CJD, trois grands chantiers sont à ouvrir sans délai :
  • Celui du Code du Travail dont les 3000 pages ne sont clairement pas comprises et assimilées par les dirigeants de TPE et PME et amènent une réelle complexité dans la relation employeur/employé. Un exemple de ceci est bien évidemment les seuils qui découragent les dirigeants à faire grandir l’entreprise, et ainsi à créer de l’emploi.
  • Celui de la simplification des bulletins de salaires car elle illustrerait une vraie volonté de simplification, immédiatement visible par tous. Et même allons plus loin et démarrons le chantier de la fiscalité à la source.
  • Celui de la relation contractuelle entre employeur et salarié qui se caractériserait par un contrat unique, une refonte de la période de préavis et une modulation du temps de travail et de la rémunération.
  • Richard Thiriet et Laurent Bazin concluent « Il ne faut pas s'arrêter en chemin mais favoriser une concertation efficace en amont et des schémas de décision courts avec les entrepreneurs, parmi lesquels les 8 Jeunes Dirigeants déjà parties prenantes des chantiers de la simplification. »
Infos complémentaires et visuels : https://db.tt/QOEWHrHK
Pour toute demande de visuels, interviews, informations complémentaires :
Contact : Nathalie Garroux / Chargée de Relations extérieures CJD France
01.53.23.92.53 / ngarroux@cjd.net
Le Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise
Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte 4500 adhérents – Entrepreneurs et cadres dirigeants - répartis en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises.
Source intarissable d’intelligence collective, depuis 76 ans, le CJD n’a cessé d’apporter des réponses de terrain aux enjeux sociétaux, notamment en termes d’emploi, en diffusant auprès de ses adhérents Dirigeants d’entreprise les outils pour se former, échanger et expérimenter.