OPÉRATION “1 JD 1 ALTERNANT” : PRÈS DE 3000 NOUVEAUX JEUNES RECRUTÉS EN 2021 !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Télécharger le dossier de presse

Le 1er septembre dernier, le CJD lançait la deuxième édition de son opération « Un·e Jeune Dirigeant (JD), un·e Alternant·e » qui vise à soutenir l’emploi des jeunes en mobilisant les entreprises de son réseau autour d’une campagne de recrutements d’alternants d’une durée d’un mois, entre le 1er septembre et le 1er octobre. 

En 2020, la première édition de « 1 JD, 1 alternant » avait permis d’ouvrir 2 000 contrats d’alternance, dont près de 1 800 avaient été pourvus.  Fort du succès de la première opération et face aux difficultés de recrutement rencontrées par certains secteurs, le CJD a décidé de relancer l’opération cette année en se fixant des objectifs plus ambitieux encore : ouvrir 2 500 contrats d’alternance en 1 mois. 

L’objectif est aujourd’hui très largement atteint : 3400 contrats ont été ouverts et près de 3 000 jeunes ont été in fine recrutés, avec la perspective de devenir ensuite salarié au sein de l’entreprise puisque 75% des dirigeant·e·s affirment les recruter pour les former en tant que potentiels futurs collaborateurs.  

Une grande partie de ces recrutements a par ailleurs été permise par la reconduction de la prime exceptionnelle à l’embauche d’alternant·e·s  : 47% des JD ayant participé à l’opération ont déclaré qu’ils n’auraient pas été en mesure de recruter sans ces aides de l’Etat.

L’opération a de surcroît permis de combler des besoins en recrutement pour plusieurs secteurs qui font face à d’importantes pénuries de main-d’œuvre qui entravent la reprise pleine et entière de leur activité. Les secteurs d’activité les plus en recherche ont en effet été les « services aux entreprises » (19%), le « Commerce, Hôtellerie et Restauration » (18%), le BTP (17%), l’industrie (17%) et l’informatique (10%).   

Ce sont néanmoins aussi les secteurs en tension qui ont peiné à pourvoir l’ensemble des contrats ouverts, confirmant ainsi les problématiques structurelles d’attractivité pour certains de leurs métiers. 22% des contrats non pourvus sont en effet issus du secteur « Commerce, Hôtellerie, Restauration ».   

Alors même que la France entame sa sortie de crise sanitaire et emprunte le chemin de la relance, nous montrons cette année une fois de plus notre capacité à mobiliser nos entreprises en faveur de la jeunesse et de l’emploi.

Télécharger le dossier de presse

CONTACT PRESSE :   
Juliette Prost  
juliette.prost@plead.fr  06 72 47 53 28   
CONTACT PRESSE :   
Sophie  Romon  
sophie.romon@plead.fr  06 74 34 03 90