Portrait de JD : Sarah Turinni

Antenne

CJD Lorient

Entreprise

Happening

Adhérente du CJD Lorient en Bretagne depuis 8 ans, Vice-présidente de section et fondatrice du studio événementiel HAPPENING.

Qu’est-ce que tu rêvais de faire enfant ?

Enfant, j’imaginais expérimenter plusieurs métiers : avocate, journaliste, en passant par commerçante … J’avais du mal à penser que j’exercerais 1 seul métier toute ma vie et c’est toujours le cas ! Je n’ai finalement exercé aucun de ces métiers, mais j’en ai pratiqué plusieurs 😉

De quoi es-tu fière dans ton entreprise ?

Ce dont je suis fière c’est de proposer des expériences évènementielles créatrices de liens qui placent les femmes et les hommes au cœur de chaque rencontre professionnelle en accord avec mes valeurs et celles portées par le CJD.
Ce qui m’anime également c’est de questionner la notion “d’éphémère durable”.

Pourquoi le CJD ?

J’adore apprendre ! Le CJD est une formidable école qui permet de se professionnaliser, de monter en compétences sur sa posture de dirigeant.e, et de faire grandir sa vision entrepreneuriale. C’est aussi un puissant outil d’engagement bénévole : beaucoup de JD sont engagé.e.s dans diverses associations/réseaux, ou encore CA au service du développement de leur écosystème territorial local.

Que t’as apporté le CJD pendant la crise ?

Pendant cette crise sanitaire, le mouvement a été une véritable source de motivation pour rebondir, et se remettre en mode projet de façon agile. C’est assez peu commun pour un.e dirigeant.e de TPE ou PME de pouvoir solliciter rapidement et gratuitement un comité stratégique composé de ses pairs. Au CJD le mot “Solidarité” n’est pas galvaudé.

Le petit + : Sarah est « dauphine » donc future présidente de la section de Lorient, ce mandat débutera au 1er juillet 2021. Félicitations ! 😀