Portrait de JD : Thomas Bourghelle

Antenne

CJD Lille

Entreprise

Waya Tech

Adhérent du CJD Lille, adopté du CJD Cote d’Opale en tant qu’animateur et dirigeant engagé de COJT – cabinet conseil web.

Qu’est-ce que tu rêvais de faire enfant ?

Il y a eu vétérinaire…géologue…footballeur…Difficile de dire pourquoi, car aujourd’hui j’accompagne les PME dans leur stratégie web et si ce n’était pas un rêve de gosse : je m’y éclate tout autant.

De quoi es tu le plus fier dans ton entreprise ?

Le collectif : créé à deux, COJT était vouée à rester une entreprise de 2 associés. Certaines discussions avec des JD et les formations (Y’a-t-il un pilote dans l’avion ? notamment) m’ont fait réaliser que j’avais envie et besoin d’une équipe pour avancer.
Les liens forts que nous avons créé avec nos clients et nos partenaires sont également incroyables. La période COVID nous l’a encore plus démontré. Bref la performance globale a fait son effet au cours des années…
La complexité : il y a eu des bonnes et des mauvaises périodes et 9 ans après nous sommes toujours là : le CJD m’a appris à diriger et manager dans la complexité (#copernic) et à réaliser quel type de leader je suis grâce à un super groupe avec qui j’évolue à Leader & Responsable.
Le sens : j’ai découvert que mes rêves et envies (aider, contribuer au monde) pouvaient se faire au travers de ma boite. Avec ma nouvelle associée et nos collaboratrices, nous ancrons cette année encore plus COJT dans le territoire et son engagement auprès de la planète. Quand moussaillon devient pirate….

Pourquoi le CJD ?

Parce que c’est la seule école de dirigeants !
Parce que c’est une association de dirigeants tous plus barrés les uns que les autres ! capables de donner de leur temps en plus de leur boite et famille…
Parce que c’est un endroit de convictions…
Parce que j’y ai vécu des émotions comme jamais (#mandatdePDR)
Parce qu’on y trouve des relations authentiques et parfois les plus belles.